Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

... Force est de constater qu'après enquête approfondie de toute l'équipe technique Tamoul au fond de la cave, il y a un certain nombre de présomptions tendant à penser que nous sommes vendredi. Déjà ? Ben oui. Quand il n'y a pas de lundi, forcément, tout va plus vite. Bon d'accord. Alors allons-y easy as BBC avec ces splendides graphismes des Year Books de la BBC des années 20 aux années 60 sortis d'une quelconque cave du Kent ou du Sheshire. À voir plus en avant eud' par ici : BBC Year book covers.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Vous me remercierez après mais ça y'est, vous le tenez déjà votre premier cadeau de Nawal qui fera fondre l'un de vos proches comme une bougie chinoise de contrebande. Oui, les boites à musique Queen, Beatles, Le Parrain et même Game of Thrones sont tout à fait disponibles pour votre bon plaisir rien qu'au bout de ce petit lien : Je veux ces boites !.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Dans ce monde où la vigilance est de mise, comment ne pas saluer la belle entreprise de Flavor Paper qui nous propose de délicieux papiers peints dans l'ère du temps. Celui de 1984 qui se prolonge et se développe chaque jour un peu plus sur les poteaux de nos belles villes. C'est beau, c'est tendance, c'est dans le Bordel et c'est sur Vigilant Floral Paper.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Alors comme je lis assez mal les langues asiatiques, je ne sais pas grand-chose de The Constellations of Summer par Kazu Saitou, vu que le site de Kazu ici Saitou Kazu n'est pas disponible en anglais. Mais ça me plait et comme ici, c'est encore un peu mon blog et que j'y fais ce que je veux, je pose ça là et vous en ferez un peu ce que vous voudrez.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Si vous avez un peu de temps et que vous voulez vous faire un beau voyage pour 97 $ seulement, un train d'Amtrak va de Seattle à Los Angeles ce qui fait une petite trotte, en somme, une trottounette et c'est paraît-il, la plus belle ligne en Amérique et c'est ici : Amtrak Seattle Los Angeles.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Mais comme il reste un paquet de chemin dans ce Bordel n°408 (non, je ne mettrai pas la voiture moche de Peugeot), si d'aventure vous souhaitez faire une pause avant de repartir, c'est ici et nulle part ailleurs que ça se passe. Non, on ne met pas les pieds sur la table basse. Vous vous croyez où ? On se tient au Bordel, bordel.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Et puis ce serait dommage de ne pas profiter de cette magnifique image d'une première au Metropolitan Opera en 1950 par Eve Arnold, de cette non moins sublime femme entre deux eaux (celles de Weeki Wachee Springs en Floride) par Toni Frissell en 1947 et celle d'Antonin Artaud en Marat dans le Napoléon d'Abel Gance car à part au Bordel, on (toute l'équipe technique et moi-même) ne voit pas où vous pourriez trouver ça ailleurs. Oui, on vous gâte au Bordel et ça fait bientôt 11 ans que ça dure.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Ajoutons à cela Marilyn à oilpé sur un trampoline, Smokey Robinson & The Miracles en 1961 et Tippi Hedren en brune, ce qui assez rare, convenons-en. On peut en convenir ? Bon, continuons donc.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Ah, on m'informe qu'il serait bon de rejoindre instamment le Centre d'action culturelle de Macon (Levasseur, architecte) où Cher se fait chier tout en écoutant néanmoins de la musique de qualité sur un ensemble Telefunken de haute tenue surtout dans les basses et que si ça ne lui plaît pas, elle a qu'à tester l'image du Grundig Elite 2030UE. Non mais elle se croit où ? C'est le Bordel ici, c'est pas le Loir, eh, Cher.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Le Bordel continue inlassablement et afin de vous offrir une route sympathique, vous avez deux options possibles à ce niveau du Bordel : soit vous choisissez la Panda ci-dessous mais ça secoue un peu, soit vous prenez l'option Suzuki Egli GT 750 mais ça secoue beaucoup, surtout au niveau des virages où elle a tendance à décrocher à partir de 190/200.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Passons à un joli "Lion couché" de 1872 de Rosa Bonheur, Henry Behrens, le plus petit homme du monde (à l'époque) qui salue son chat sur le pas de sa maison de Worthing en 1956 et puis si ça ne vous plaît pas, hé ho, voyez ça avec Deano.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Ah, quelque chose me dit (dans l'oreillette grâce à une liaison bluetooth de grande qualité) qu'il va falloir passer par derrière à cause des Anglais qui ont débarqué et que la suite de ce Bordel se trouve au bout de ce tunnel tout sombre qui ne sent pas très bon (© George Abitbol).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Ah, ça y est, vous voilà enfin. Vous avez bien fait de venir jusqu'ici car ça aurait été dommage de ne pas profiter de cette maman canard et de ses... 76 petits canetons, ha non, 75 (un brochet), ah, 74 (un silure), ah, 73 (une tortue).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Passons si vous le voulez bien entre les murs solides de l'Indian Institute of Management à Ahmedabad par l'architecte Louis Kahn parce qu'ici aussi, je fais ce que je veux et continuons avec une œuvre de Michael Reedy (pas eu le temps de le googler, vous me direz) et par un Van Gogh en divers détritus par Bernard Pras car après tout, pourquoi pas et non mais oh.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Mmmmm, oui Brenda, qu'est-ce donc ? Une collation ? D'accord, avec deux glaçons et un soupçon d'eau de Seltz, s'il vous plaît.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Brenda essaye de nous dire quelque chose mais telle Bernardo, il ne lui manque que la parole (et parfois elle nage dans les plantes vertes car elle a des problèmes de drogue mais ceci est une autre histoire).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Oui (merci Brenda pour le rappel), oui, il est temps de passer aux donzelle de la semaine car voyez-vous, un Bordel sans donzelles, ce serait un peu comme une Nadine Morano avec cerveau : ça n'aurait aucun sens.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Et puis si ça ne vous plaît pas, voyez ça avec Amber. Attention, elle a de gros poings à mettre dans ta face.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Vite, passons à de l'art avec Charles Green Shaw, "Black into Yellow", 1970, Clyfford Still, “PH-399″, 1946, Frederick Hammersley, "Curtain Call", 1987 et Katrin Fridriks et son "Master Sunshine" de 2009 car vu le temps pourri aujourd'hui, un peu de soleil en plus ne nuira pas.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Et rajoutons un peu de Lee Krasner, "Palingenesis", 1971, "Mr. Loulou (Louis Le Ray)" par Paul Gauguin, un joli Willem de Kooning de 1959 et Yves Klein, "Untitled Shroud" de 1960 et normalement, là, on devrait être bien. Hein Tintin, on est bien, non ? Oui, on est bien.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Et il est tout à fait l'heure de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs que vous attendez toutes (coquines) et tous (cochons) alors ne tergiversons pas plus que ça et allons-y gaiement ou hétérosexuellement ou BiTransCisement si vous voulez (chacun fait, fait, fait, c'qui lui plaît, plaît, plaît).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408
C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Et c'est tout pour aujourd'hui sauf si vous acceptez chers monsieur et madame Phelps de partager ce Bordel 408e du nom avec vos collègues, connaissances ou amis sur Twitter (hashtag #BordelDuVendredi), Facebook, Linkedin ou autre ou si vous souhaitez vous abonner à ce blog, ce qui est tout à fait possible aussi. Vous pouvez aussi suivre Après La Pub sur Facebook ici Après La Pub sur Facebook comme 2000 et quelques fans en délire ou ne rien faire du tout car après tout, c'est vendredi. Donc, bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #408

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jers Bryan 17/12/2019 08:30

zon encore mal fait leur boulot dans la cave, cest pas des canards c'est un grèbe huppé.

Frédéric Roux 28/11/2019 11:09

Elle est un peu vaseuse la Marilyn…

Miss Térieuse 21/11/2019 15:51

Quel joyeux bordel... vivement demain !

Robert 15/11/2019 14:07

T'est bigleux ou quoi! C'est pas Scarlett mais Amber Heard sur le gif!!! ;0)

PA Gillet 15/11/2019 14:43

Un défaillance (et oui, faut que j'aille chez l'opticien).