Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

... Oui, qu'est-ce que c'est ? இது வெள்ளிக்கிழமை, முதலாளி, உங்கள் கழுதையை கொஞ்சம் நகர்த்துவீர்களா - ah, on me confirme discrètement en Tamoul dans l'oreillette que les probabilités que nous soyons vendredi flirteraient avec un taux de 100%. Alors d'une, les probabilités, enlevez-moi les mains de ce taux tout de suite, don't grab this rate like a vulgar President of the United States et de deux, bon d'accord, bienvenue au Bordel du Vendredi 416e édition avec ma bonne grosse claque de la semaine, le travail du graphiste multi-talents avec plein d'idées dedans chaque image que c'en est indécent : l'excellent Eiko Ojala à voir ici eud' plus en avant : Eiko Ogladi oglada Ojala.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Comme ça, paf, sans prévenir, je vous télétransporte toutes et tous vers la Elrod House de l'architecte John Lautner à Palm Springs, maison que vous avez pu voir dans "Les diamants sont éternels" avec Sean Connery parce que si vous avez vu "Les diamants sont éternels sa mère" avec Kev Adams, ça devait être une mauvaise copie libanaise.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Dans le même genre, si vous avez actuellement besoin d'une bonne dizaine de chambres et que vous souhaitez vous délester de 23 697 842 $ (je prends à peine 5 %), je peux vous proposer cette modeste demeure au charme certain non dénué d'un certain charme et sise pas loin de la première. Une affaire.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Votre attention s'il vous plaît, le Bordel du Vendredi n°416 passe actuellement à la verticale du château de Hohenzollern dans le Bade Wurtenberg et notre commandant de bord vous signale que l'image est d'A. Wieck et que si vous voulez en savoir plus, les stewarts et les hôtesses ne sont pas à votre disposition. C'est ça le low cost. Z'avez qu'à m'envoyer des chèques, des donations et des testaments.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Allez, bondissons vers la suite de ce Bordel avec Linda Evangelista et Christy Turlington par Karl Lagerfeld en 1991, Lisa Fonssagrives par Fernand Fonssagrives en 1937, Penelope Tree et Twiggy par Richard Avedon en 1968 (année pré-érotique) et Vanessa Duve par Max Vadukul en 1989, année bof érotique. Mais avec Vadukul, qui sait, sur un malentendu, tout est possible.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Enchainons avec cette série "Metamorphosis", totalement foutraque et délirante de Lois Cohen pour Vogue Italie qui traînait en bas dans la cave des Tamouls et comme il n'ont pas que ça à foutre, bande de feignasses, je leur ai confisqué.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Mais qu'avons-nous ici ? Mais Debbie Harry avec une petite envie pressante à soulager debout (Debbie serait-elle en fait Sheila ?), Anita the Bust Ekberg et Frank The Voice Sinatra en 1955 et Conrad Lui-même Veidt en 1922 et ce, même si vous ne savez pas forcément que Conrad Veidt est un acteur allemand né le 22 janvier 1893 à Potsdam, connu principalement pour son rôle de "L'homme qui rit", tiré du roman éponyme de Victor Hugo, dans lequel il interprète Gwynplain, personnage qui inspirera plus tard Bob Kane pour le Joker. Oui, on peut apprendre des trucs dans le Bordel du Vendredi.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Nous avons ensuite pour votre plus grand plaisir et ce, sans supplément le premier club de bikers noirs, les East Bay Dragons, à Oakland, USA dans les années 60, Mark Ronson à poil au lit avec sa copine préférée et Nathalie Wood avec Guy Marchand. Destinés, ils étaient destinés à se rencontrer.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Boy George et l'Agence Tout Risque, ça peut vous intéresser ? Désolé pour Looping et Hannibal qui ne sont pas disponibles actuellement mais nous revenons vers vous dans un prochain Bordel pour pallier à ce manque insupportable. En attendant, contentez-vous de Master T et d'un petit Futé.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Évidemment, il aurait été insensé de ne pas rendre hommage à Issur Danielovitch Demsky, alias Spartacus, alias Bren O'Malley, alias Jim Deakin, alias Elnar, fils de Ragnar, alias Vincent, frère de Théo, alias le Colonel Dax, père de Micheline, alias George S. Patton, pair de la Nation alias Cactus Jack, alias Doc Holliday, alias Kirk Douglas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Et comme il reste de la route dans ce Bordel n°416, autant la faire avec le petit doigt levé dans une ambiance feutrée le cul posé sur du cuir Connelly surpiqué à la main grâce à cette splendide Jaguar XKD 520, la 7e type D construite avant d'être envoyée en Australie chez son propriétaire Bib Stillwell qui fut 4 fois gagnant de l'Autralian drivers championship et qui a longtemps détenu les records des célèbres courses de Bathurst 500 et de la Rob Roy hill climb, ce qui vous pose un peu son homme. Où ? Sur la table basse, merci.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

À ce moment précis du Bordel, il était prévu que toute l'équipe technique fournisse des gifs d'Holbein le Jeune mais comme d'habitude, ils ont merdé et les gars, c'est promis mais இது உங்கள் எண்களுக்கு மாறப்போகிறது, மேலும் இந்த வாரம் சோகாபிக்ஸ் பற்றி நீங்கள் மறந்துவிடலாம். Non mais.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Non parce que faudrait pas voir à me casser les bonbons au niveau de l'équipe technique au fond de la cave, là. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Et puis si ça ne vous plaît pas, voyez ça avec les quatre garçons dans le vent mais ils sont en pleine descente d'acides et tel Shankar et sa cithare, ils sont ravis alors n'allez pas casser leur trip, merci.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Du nanar, en veux-tu ? Ça tombe bien en voilà avec quelques films oubliés à redécouvrir fissa (ou pas) comme le génial ZPG (Zero Population Growth) avec Oliver Reed et Geraldine Chaplin

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Mais je peux aussi vous proposer le nanarissime "Toomorrow" avec Olivia Newton-John en couettes et ça, quand même, c'est plutôt chouette.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Et comme vous êtes des lectrices et des lecteurs exceptionnels, toute l'équipe technique et moi-même sommes ravis de vous rajouter sans aucun supplément un peu de Space rockers issus de "Buck Rogers in the 25th Century" de 1979 et c'est pour nous, ça nous fait plaisir et comme disait Twiki le robot : bidibidibidi.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Qu'est-ce que quoi ? Vous êtes las ? Posez-vous là le temps de revenir à vous car c'est pas tout mais il reste encore des choses à voir dans ce Bordel. Ça y'est, on peut y aller ? C'est parti. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Oui, Thomas, un commentaire innocent ? (Il est à noter qu'à cet instant du Bordel du Vendredi, Thomas Magnum a visiblement les mains pleines et ne peut donc et par là même qu'être totalement innocent, vous en conviendrez mesdames et messieurs les jurés). 

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Revoyons cette scène de plus près pour s'assurer de la véracité des présomptions sus-citées par le détective préféré de Robin Masters et de Zeus seul car Apollon a un mot d'excuse, il a une inclusion intestinale après avoir avalé Tattoo alors que monsieur Roarke avait quitté son île fantastique pour faire les boutiques à Oahu.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Bon sang mais c'est bien sûr (© Raymond Souplex), rogntudjiou (© André Franquin), Rhââ Lovely (© Gotlib) et Yarglaaa (© Edika), l'heure des donzelles a sonné en ce Bordel avec une Britt qui glande, un Rex à qui offrir sa papatte, une jolie plante, une télévision sans télécommande (c'était l'bon temps), un bouquet joliment garni et une magnifique chute de r... de lit. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Vite, passons à de l'art avec Ajamu Kojo, "Black Blood, No. 1 In the spirit of John, Loula & Joanna Williams family, Entrepreneurs" de 2017, B.V. Ender, "Extended Space" de 1923, un gros "Blam" de 1962 dans ta face par Roy Lichtenstein, des "Joueurs de cartes" par Théo van Doesburg en 1916 et "La revanche de Neptune" par Merion Estes en 2015 car ici, c'est mon blog et j'y fais ce que je veux.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Nous avons encore une splendide "Komposition" de 1938 par Otto Freundlich, un "Watercolor No. 11" de 1947 par Raymond Jonson qui s'apprécie aussi, un peu de Robert Motherwell tout rouge, "California Window" de 1975 et un "White Caro" de  1938 par William Bauer qui n'a rien à voir avec le stade du Red Star mais au cas où, on se renseigne quand même et on revient vers vous pour de plus amples informations dans un prochain Bordel.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Mais dites donc, ne serait-il pas l'heure des célèbres Messages à Caractères Informatifs par hasard ? Mais oui tout à fait, répondit l'horloge parlante au quatrième top. Top, top, top, top c'est parti.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416
C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Et c'est tout pour aujourd'hui mais n'oubliez pas les nécessiteux qui vous disent toujours "Ben il est où mon Bordel de cette semaine ?" bien que ce soit gratuit et très simple de s'y abonner (en haut de cette page dans la case "Newsletter"), de suivre son groupe Facebook ici Après La Pub sur Facebook comme bientôt 2222 membres ou de taper apreslapub.fr dans Google mais que voulez-vous, ce sont vos amis, vous les avez choisis alors n'oubliez pas de partager ce Bordel avec eux car vous avez grand cœur. Et si vous avez des amis Boulonno-billancourtois (ça peut arriver, c'est pas honteux) n'hésitez pas non plus à leur partager cet article utile aussi Boulogne-Billancourt mon amour qui a bien cartonné cette semaine. Sur ce, bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #416

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eniotna 14/02/2020 10:15

Un hommage à Kirk Douglas et rien sur Bretécher ?!

PA Gillet 14/02/2020 17:32

N'hésitez pas à venir les autres jours que vendredi http://www.apreslapub.fr/2020/02/bretechier.html (je lui ai rendu hommage le jour même)