Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le bordel #128

par PA Gillet 21 Septembre 2012, 10:49 Le Bordel du Vendredi

 

... Ouyaya fouyouyou, nous sommes vendredi et le bordel est sérieusement en retard mais tout ça, c'est de la faute de la galerie SHAG qui ouvrait son rideau et ses portes hier soir et et c'était difficile de bordéliser au moment où près de 400 personnes arrivaient à la galerie et puis comme disait Pierre Desproges citant Goebbels de retour de Hollande : " Ach, impozible, on ne peut pas être au four et au moulin en même temps". Impossible de bordeliser hier soir tant SHAG fut chronophage alors le mieux est encore de faire un bordel spécial SHAG ainsi les expatriés et ceux qui n'ont pu être présents pourront en profiter et pour les autres, ça vous donnera peut-être envie de passer nous voir au 26, rue Mahias (SHAG sera ouvert ce week-end). Alors allons-y dans ce bordel SHAGien avec un rideau de toute beauté, œuvre de l'excellent graffiteur Mush qui je salue par ailleurs.

 

DSC1452

 

Derrière le rideau attendaient des œuvres de quatre artistes sélectionnés pour cette ouverture. Trois nouveaux venus pétris de talent : Claire Dorn avec deux sublimes séries (bien plus à voir ici sur SHAG link).

 

colorfield_01.jpg

 

colorfield_015.jpg

 

clairedorn_x_JER0350.jpg

 

clairedorn_x_JER0278.jpg

 

Josias Scharf, peintre berlinois de grand talent (à voir ici link).

 

OT-40x30.jpg

 

dripping-fire-of-plastic.jpg


OT5-mix-media-carton-100x70.png

 

OT7-Mix-media-toile-100x70-3.png

 

François Réau et ses magnifiques œuvres sur papier (à voir ici link).

 

17-Penumbra-II.jpg

 

16-Penumbra-I.jpg

 

21-Untitled-sea-II.jpg

 

22-Untitled-sea-III.jpg

 

Et les tout nouveaux travaux d'Akinao Saito que les amateurs de SHAG connaissent bien (à voir ici sur le site de SHAG link). Œuvres reçues récemment du Japon grâce à la magie de Chronopost. Ou est-ce DHL ou Federal Express ? Peu importe, elles étaient bien là.

 

13-Voter-Acrylic--ballpoint-pen-on-45.5-x-53cm.jpeg

 

9-Morphogen-Acrylic--ballpoint-pen-on-45.5-x-53cm.jpeg

 

CRUSTACEA-29-7X21.jpeg

 

GENERICS-29-7X21.jpeg

 

C'est donc aux alentours de 17h48, 17h49 que le rideau s'ouvrit sur SHAG en version définitive. Une inauguration en bonne et due forme mais après réflexion, nous décidâmes de ne pas couper de ruban et de ne pas fracasser de bouteille de champagne sur la vitrine afin d'éviter de perdre la caution dès le premier mois.

 

_DSC1492.JPG

 

À SHAG, tout était prêt pour accueillir les curieuses et les curieux (on n'est pas sectaires).

 

_DSC1493.jpg

 

_DSC1494.jpg

 

Les premiers arrivants arrivèrent, mirèrent, s'extasièrent et limite pour certains, se pâmèrent.

 

_DSC1495.jpg

 

De l'extérieur, Josias Scharf appréciait le spectacle.

 

_DSC1491.jpg

 

Aux alentours de 19h03 ou 19h04, la foule se mit à grossir tel le dard pré-turgescent de Rocco Siffredi à la vision d'une amène jeune actrice tchèque, moldave ou slovène, au choix.

 

_DSC1496.jpg

 

Le trottoir peina rapidement à contenir le flot ininterrompu des arrivants avides d'art, de culture et de curiosité.

 

_DSC1502.jpg

 

_DSC1503.jpg

 

Dans les trois salles, la même densité de regards énamourés pour les travaux de Claire Dorn, Josias Scharf, François Réau et Akinao Saito. Le maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet, nous fit une visite courtoise et se sentant bien, resta quasiment une heure à apprécier et discuter des artistes SHAG.

 

_DSC1504.jpg

 

_DSC1505.jpg

 

_DSC1506.jpg

 

_DSC1507.jpg

 

Même Cielo Drive, meilleur groupe de rock stoner de Boulogne-Billancourt (bon, y'en a qu'un), était venu en nombre et pour certains, sans cheveux. Ou presque. Faut arrêter de regarder Taxi Driver, les jeunes. Ca va mal finir. Careful with that axe, Eugene.

 

_DSC1499.JPG

© L'Amiral

 

_DSC1500.jpg

 

Comme souvent, Akinao Saito attira nombre de regards mais Claire, François et Josias ne furent pas en reste avec des petits points rouges qui fleurirent de partout et cette phrase est débile car avez-vous jamais vu fleurir des points rouges ? Ridicule. Quoi qu'il en soit, l'épidémie de rougeole se propagea assez rapidement dans toutes les salles de la galerie.

 

_DSC1508.jpg

 

_DSC1509.jpg

 

En bas, les sublimes nus de Claire Dorn eurent un franc succès ainsi que les marines habitées de Josias.

 

_DSC1510.jpg

 

Tandis que dehors, la foule s'accumulait encore et encore, tentant de se frayer un chemin parmi des cohortes bigarrée d'amateurs éclairés (dont certains par une lanterne alors que d'autres avaient plutôt choisi l'option Maglite), d'autres restaient bien au chaud à l'intérieur près de la buvette et c'est pas bête.

 

_DSC1512.jpg

 

Des stars de la télé matinale étaient venus quasi incognito donc on ne dira pas qu'ils sont à gauche sur cette photo.

 

_DSC1513.jpg

 

Un galeriste apparemment heureux quoique sa moue dubitative puisse laisser le place au doute. Mais non.

 

_DSC1514.jpg

 

_DSC1515.jpg

 

_DSC1516.jpg

 

photo 1

 

47256_10151083052503292_1369736473_n.jpeg

© L'Amiral

 

305059_10151083052888292_784005971_n.jpeg

© L'Amiral

 

401473_10151083051663292_1010933564_n.jpeg

© L'Amiral

 

Thomas Clément était là. Comme toujours. À Boulogne, rien ne se fait sans lui et surtout pas SHAG.

 

247727_10151165593043617_1375427750_n-copie-1.jpeg

 

Et plein de nouveaux SHAGeurs et SHageuses sont venus se joindre à la fête après avoir eu vent de l'ouverture.

 

nath-neels-copie-1.jpeg

 

L'image ci-dessus est Copirayte Nath Neels (que son nom soit sanctifié). Sinon, Ekta est passée aussi, histoire de gauler quelques chamallows en douce avec la complicité à peine masquée d'une adolescente experte en art (et en chips).

 

photo-2-copie-1.JPG

 

Il y'avait de jeunes boloss à tee-shirt sponsorisés.

 

_DSC1517.jpg

 

Des moins jeunes mais plus pubères.

 

_DSC1518.jpg

 

Des Boulonnais de longue date, néo-photographe ou blanchisseur de génération en génération.

 

_DSC1519.jpg

 

Sandrine Estrade Boulet (voir ici : link) n'exposait pas avec SHAG hier soir mais elle était également présente et nous avait gratifié quelques heures auparavant de ses créations pour lancer SHAG avec style. Merci Sändy. Phedia Mazuc est venue également mais dès qu'elle voit un flash, elle court le 100m plus vite qu'Usain Bolt.

 

_DSC1520.jpg

 

30770_371602059582643_753851439_n.jpeg

 

400809_10151153292067486_234268517_n.jpeg

 

François Réau (chemise à fleur) était présent, comme ses œuvres intimistes et profondes. Ce qui est mieux car sa chemise a beau être belle, avoir ses œuvres, c'était assez pratique aussi.

 

_DSC1521.jpg

 

Sylvie Jamot nous a régalé de ses verrines et spécialités culinaires venues tout droit de la cuisine de Gourmandises & Petits Plats, sa société qui œuvre déjà pour Peugeot, Universal, Eurodisney, Quad Prod et Ralph Lauren et, truc, de dingue, si vous avez de 10 à 100 invités, elle peut aussi le faire pour vous. Si vous la contactez. Car si vous ne la contactez pas, elle ne le saura pas donc elle ne vous livrera pas ses gourmandises dans ses petits plats.

 

FinalCarteRectoblanc-grisGrisVectoDidotRose-copie-1.jpg

 

Sinon, il y'avait des fumeurs. Dehors.

 

_DSC1522.jpg

 

Alors que dedans, il y avait de l'américain aussi. Pas moyen. Grande taille.

 

_DSC1523.jpg

 

Des amis, de la famille, des connus, des inconnus, des nouveaux venus et des retardataires, il y eut de tout.

 

_DSC1524.jpg

 

Et même des flashs qui piquent les yeux. Aye.

 

_DSC1525.jpg

 

Bref, tout le monde était là et de toute façon, les absents on toujours tort, sauf ceux qui sont excusés. Un vrai beau succès, 17 ventes hier soir pour les quatre artistes et encore beaucoup à venir. SHAG fut un beau bordel et si vous voulez y contribuer, l'expo se poursuit jusqu'au 20 octobre et SHAG, comble de chance pour vous, sera ouvert tout le week-end de 11 à 19h. Passez donc nous voir. Sur ce, bon vendredi, bon bordel et moi, je vais me coucher. Merci, merci, merci à toutes et tous pour avoir fait de cette première à la galerie SHAG un vrai succès. Message, fin, ronpshit, dodo.

 

MZt8TElZ0g.jpeg

 

NkEq_kBm_E.jpeg

 

tumblr_m5qwnyAV4s1qis6feo1_1280.gif

 

tumblr_m7qge28Qxt1r9m9lqo1_1280.png

 

tumblr_makh13NP1J1qdiehzo1_1280.jpeg

 

tumblr_m6n3sx6xY51qj00lio1_500.jpeg

 

Une excellente question. Vous pouvez SHAGer now (c'est ouvert) ou later (ouvert samedi et dimanche de 11h à 19h au 26, rue Mahias 92100 Boulogne). Et tous les jours de la semaine aux mêmes horaires sauf les lundis où on n'aura pas envie.

 

PLAN.jpg

 

Pour découvrir tous les artistes de SHAG (colonne de gauche), c'est ici : link


commentaires

Haut de page