Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Silver Sin City

par PA Gillet 10 Décembre 2014, 10:21 La vie est un Western

... De tous les lieutenants fidèles à Shark Ozzie (pour mémoire : Klaus Gayhand le desperado onaniste d'origine germanique, Bryce Hurtafew dont le regard bleu acier foudroyait plus vite qu'un crotale affamé, Fred Lefourbvre, bête mais utile, Lucky Shatell, utilisé quelques années plus tard comme égérie de la jeune marque Pathé Marconi, Henry Guyno, sa plume officielle pleine de fiel et Sateen Morendo, la danseuse blonde mononeuronale), Pat Balcony était probablement le plus pourri de tous. Eut-il souhaité faire un don de moelle osseuse dans un grand élan de générosité (en omettant le fait que ceci serait absolument anachronique puisque les premières transplantations ne furent réalisées qu'en 1957 à New York par Edward Donnell Thomas et qu'en général, Pat a plutôt tendance à se servir avant les autres), il aurait certainement infecté le receveur jusqu'à la fin de ses jours. S'il survivait. En attendant, Pat Balcony régnait sur la ville voisine de Levalloy et pour tous ses habitants, il était comme un père tant il les choyait. La preuve en est qu'à chaque fois qu'il rentrait, il se trouvait toujours quelqu'un pour lancer  : "Levalloy ! Père ! Hey !"

Silver Sin City

Mais Shark Ozzie avait d'autres chats à fouetter en ce moment. Pour 61% des Chihuahuaiens, son retour était une mauvaise chose, un sondage publié dans le Chihuahuan Daily. Et la gestion toute particulière de la ville de Pat Balcony lui revenait en pleine face comme un boomerang, bien que nous soyons assez loin de l'Australie tout de même mais avec un peu de force, pourquoi pas. Pat Balcony était accusé de s'en être mis plein les fouilles, qu'il avait fort larges, et la justice (Roy Bean, quoi) l'accusait lui et l'associé et homme de loi préféré de Shark Ozzie, un certain Arnie Clodd, de blanchiment de fraude fiscale. Du coup, Kim Yem Yeu, le blanchisseur chinois de Chihuahuan tirait la tronche, Shark aussi et Pat Balcony, n'en parlons pas. On soupçonnait en plus Balcony d'avoir acheté un domaine chez les Marakchees et deux autres aux alentours de Saint-Marteen dans des circonstances aussi troubles qu'un Ricard pendant un tremblement de terre force 8. Tout le monde savait que Balcony était un escroc, un vrai, un pur, qu'il adorait l'argent plus que tout. D'ailleurs, ne disait-on pas (en VO) : "Balcony is Maddof the money" ? Ben si. Et plutôt deux fois qu'une.

 

Si le retour de Shark Ozzie était une mauvaise chose pour 61% des Chihuahuaiens (sondage publié par Scarlette Shabeau dans le Chihuhuan Daily)

Silver Sin City

Mais que voulez-vous, Shark et Pat, Pat et Shark, c'était de la vieille histoire. Ils avaient toujours été ensemble depuis leurs vertes années et Pat Balcony affichait depuis en toute occasion un soutien indéfectible à Shark Ozzie, en plus de son sourire de grand carnassier.

Silver Sin City

Mais c'est vrai que là, Shark se serait bien passé de cette énième affaire touchant un de ses proches. Lui, le cœur pur, la bonté même, le Saint-Vincent de Paul du Far Ouest l'avait vraiment mauvaise. Autant qu'une chanson de Carlula Belluni, c'est dire. Et c'est dit.

 

Pour retrouver tous les épisodes de La Vie est un Western avec Shark Ozzie et ses amis, c'est par ici : http://www.apreslapub.fr/la 20vie est un western/

commentaires

Haut de page