Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #255

par PA Gillet 18 Juin 2015, 23:00 Le Bordel du Vendredi

... Mais oui, mais absolument mais bien sûr mais tout à fait mais bougre de cornegidouille, nous sommes bien vendredi. Et ici sur ce blog, quand les douze coups de minuit sonnent l'avènement d'un nouveau vendredi, c'est souvent pas mal le bordel. Un bordel composé de choses vues ça et là sur le net, remisées par devers moi dans un petit dossier pour bien tout retrouver sinon, c'est trop le bordel. Démarrons donc sur les chapeaux de roues avec cet internaute qui se fait appeler Der Juli sur Youtube. Il n'a pas trop apprécié que Laura, sa femme, le fasse cocu après 12 ans de vie commune, ce qui peut se comprendre mais après tout, ceci ne nous regarde pas. Quoique. Il a décidé de lui laisser la moitié. De quoi ? De tout. Faut pas le faire chier le mec à Laura. Enfin, l'ex.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Il vend ses moitiés à lui sur Ebay et  a même fait une petite vidéo à l'intention de sa dulcinée mais aussi des bricoleurs en herbe qui souhaiteraient également se séparer de la moitié de leur vie. Pas leur moitié, hein, leur vie.

Passons ensuite si vous le voulez bien (sinon, allez ailleurs, je sais pas moi, au bowling ou chez l'esthéticienne) au travail délicat de Kimiko Suzuki qui fait du crochet. Mais avec de la porcelaine, histoire de compliquer un peu le bousin. Et même que vous pouvez en voir plus sur kimiko-suzuki-white-porcelain-ceramic-jewelry

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Ajoutons une piscine à cinq cordes, une basse d'enfer, un canapé de toute beauté d'Arne Jacobsen, un œil torve, une robe tigre et un Shrek qui mousse, ce qui tend à prouver que ça n'arrive pas qu'aux Mickey Maousse et aux gourdins dans leurs housses.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Saupoudrons d'un saurien sympathique, d'un sac tout ce qu'il y a de plus réglementaire, d'un corbillard d'amour et d'un animal extraordinaire et rare : le chapin. Il est rare de voir un chapin en juin alors qu'en général, c'est souvent à la fin de l'année qu'il sort le bout de son nez. D'où forcément, et par là même, le chapin de Noël. CQFD.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Si vous passez dans un avenir proche non loin de Bruxelles, n'hésitez pas à vous rendre à pied au Musée de la Chaussure, plus connu sous le nom de Shoes or no Shoes. À voir au pied levé, une collection comprenant plus de 2700 chaussures à travers les âges, provenant de 155 pays, des chaussures de stars, des chaussures de créateurs et même des BD et cartoons consacrés au pied et à ses accessoires. Amis fétichistes, shoesornoshoes.com est rien que pour vous. Si avec ça, vous ne le prenez pas, c'est que vous ne trouverez jamais chaussure à. Enfin voilà.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Mais si vous n'aimez pas les pompes, j'ai aussi un très beau sac poisson en deux couleurs ou sinon, c'est une autre option, vous pouvez gagner la veste de Billy Idol ou ses bas en cuir de zébu véritable, c'est selon. Sachez néanmoins qu'au Bordel, il est aussi possible d'admirer, poussez-vous mademoiselle s'il vous plaît, ce magnifique flipper Kissien en diable, ces bagues à bien brosser tous les soirs ou cette superbe Wire Side Table by Iacoli & McAllister que je ne connais pas personnellement mais on s'en fout royalement.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Il me reste encore une chapelle (Christine) Sixtine en plein air et bientôt à l'eau, une souplesse arrière, hop, c'est fait, une bière mais ous'qu'elle est ma bière, un Batman affairé, un nu de toute beauté, les premiers prototypes d'hommes-vis mais ça n'a pas marché et si ça vous dit d'aller faire un tour à Seljalandsfoss, impressionnante chute d'eau de 65 mètres au sud de l'Islande, vous pouvez remercier Kevin Ainslie de vous y avoir emmené. Kevin, les gens du blog, les gens, Kevin.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

J'ai encore dans ma hotte quelques femmes de qualité à tout âge et ce serait idiot de s'en priver et comme ici c'est mon blog et que j'en fais ce que je veux, elles sont là.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Il est temps de poursuivre notre chemin alors autant le faire en beauté avec Flaubert pour l'éternité, les Shangris-Las pour secouer le cocotier, un chrétien évangéliste exorciste par Skype parce que ça peut toujours servir et puis si ça ne vous plaît pas, voyez avec mon camarade cagoulé du FLNC (ou assimilé). 

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Que serait un bordel sans donzelles ? Heureusement, la délicieuse Carrie Enwright (Miss Juillet 63) nous prête son concours cette semaine pour nous rappeler à quel point il est primordial de lire et de bien s'hydrater l'été en buvant régulièrement, Victoria Principal nous rappelle qu'elle n'a pas commencé à Dallas et Jane Mansfield, Sofia Loren, Isabelle Adjani, Giselle Bundchen et leurs amies sont aussi là pour nous rappeler quelque chose mais là, elles ont oublié alors elles rappeleront quand elles se rappeleront. Bref, on n'est pas sorti du bordel et si ça ne vous plaît toujours pas, rhooo vous êtes têtu(e) quand même mais voyez avec mon ami Samuel L. Comme Le Big Mac.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Tout de suite, blam, grosse moisson de gifs mawashi-geri coup de pied circulaire dans ta face.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Vite, passons à de l'art avec “Landscape with Houses” par James Casebere - 2009, "La chute d'Icare" par Mister René François Auguste Rodin et trois gouttes d'or par Akiko Kurihara (comme Maureen O') et Dusa Jesih (comme James) "La Linéa" (comme le dessin animé) de 2015 (comme maintenant).

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Une petite "Etude de mer" vite fait bien faite par Claude Monet, un tapis percé qui fuit eud' partout par Faig Ahmed, un chouya d'Isaac Levitan "Twilight over a forest and a lake" et Henri Matisse par André Derain, à moins que ce soit Derain par Matisse mais non, c'est Matisse par Derain.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Et il est temps de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs qui sont en nombre significatif, compris entre pas mal et vraiment beaucoup. Approximativement.  

C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255
C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Et c'est tout pour aujourd'hui mais n'oubliez pas qu'il est parfaitement gratuit de s'abonner à ce blog (tout en haut à droite) et pensez à remercier le tenancier du bordel en partageant celui-ci avec absolument qui vous voulez sur Facebook, Twitter (hashtag #BordelDuVendredi), Linkedin, Google+ et Pinterest. Mais ne faites ceci que si et seulement si vous l'avez apprécié, sauf deux ou trois qui ont des dérogations exceptionnelles. Bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #255

Les pas-abonnés, vous avez loupé cette semaine un peu de Kiss, the hottest band in the world dans i-want-you, un des plus grands navets de l'histoire du rockn'roll et du cinéma dans mad-bad-movie et de la photo dans de la photo dans amat-amateur et aussi de la poésie sans rimes mais riche dans c-est-jeudi-c-est-poesie et là, arbeit, schnell, rester groupir, demi-tour droite, y'a plus rien.

commentaires

marc 02/07/2015 19:38

Bonsoir,
Je ne reçois malheureusement que très irrégulièrement votre magnifique bordel.
Merci de bien vouloir y remédier.

badbobby17 23/06/2015 13:05

c'est pas samuel, c'est laurence fishburne tout droit sorti de "kings of new york". mais à part ça c'est un beau bordel. impecab' . comme d'hab' ;)

il Gatto 23/06/2015 11:52

J'ai joué au flipper Kiss dans mon adolescence.
Là, je jouerais bien avec la Québécoise Bianca Beauchamp, qui pose devant l'engin.

Vouni 20/06/2015 00:23

j'ai liké malgré "ça" :-)

çà \sa\ invariable adverbe de lieu
(Vieilli) Adverbe de lieu similaire à ici ou à là mais qui induit une notion d’éparpillement mais aussi de hasard. Aujourd’hui, il ne s’emploie plus que dans la locution çà et là.
Venez çà ! : Venez ici !
(Interjection) Utilisé pour appuyer une phrase, pour signifier une surprise, une exclamation, une émotion.
Çà, j’étais déçue…

Jules 19/06/2015 12:25

Excellent bordel

débarrassé de damoiseaux oiseux (Ooooooohhhhhh giiiiiriiiilllls)

Mes compliments

Sylvie 19/06/2015 09:55

Nice one !... mais tu nous comptes les damoiseaux ou quoi ?

Sylvie 19/06/2015 10:21

Là ce serait plutôt homéopathique ;)

PA Gillet 19/06/2015 10:02

Ils sont comme les antibiotiques.

Haut de page