Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

 

... Mes biens chers frères, mes bien chères sœurs, je suis en mesure de vous annoncer que selon des sources fiables recoupées avec la plus grande précaution, il est plus que probable que nous soyons vendredi. Oui, comme ça, sans coup férir. Diantre, les manières se perdent mais ainsi soit-il, nous sommes donc vendredi et vu l'état de la planète, de nos sociétés et des hommes et des femmes qui nous représentent, on peut dire que c'est le Bordel et que ça n'est pas près de s'arrêter. Alors autant mettre un beau Bordel ici aussi en commençant par Akihiro Higuchi. Akihiro a une passion pour les insectes et pour la peinture à l'huile et ce, même si la peinture à l'eau, c'est bien plus rigolo. Et pour en voir plus, c'est sur le site de la Mikikosato Gallery eud' par ici : Akihiro Higushi

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Dans un tout autre style mais qu'est-ce que le Bordel sinon l'éclectisme des goûts et des sens, la talentueuse illustratrice Sveta Shubina revisite le mythe des pinups à sa sauce à elle et avec son nom, il y a probablement un peu d'ail et des patates et du chou mais néanmoins, c'est joli. À voir plus en avant eud' par ici : À moi les pinups de Sveta Shubina

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Passons si vous le voulez bien à travers les splendides images de Protik Hossain aux abords du Mont Rainier qui, comme tout le monde le sait est un stratovolcan actif de la chaîne des Cascades situé dans le comté de Pierce dans l'État de Washington est qui est situé à environ 90 kilomètres au sud-est de la ville de Seattle et reste, de fait, un danger pour la population environnante estimée à environ 1,5 million d'habitants et non, pas de lien apparemment avec le Commissaire Moulin.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Mais il fallait bien ça avant d'atteindre la réplique exacte du 742 Evergreen Terrace à Springfield, oui, la maison grandeur nature de Marge et Homer et Bart et Lisa construite en 1997 dans le Nevada (qui n'est pas à une horreur près).

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Alors que nous, par exemple, sur le Vieux continent, dans notre bonne vieille France de bons patriotes, si on est las, on peut aller là : La Bastide de Gordes. Que du homard, pas de Homer.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Et quand on est bien reposé(e), on peut profiter à plein du splendide travail de David O’Meara ci-bas et sur Une histoire de David O

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Et alors là, je ne sais pas trop ce qui m'a pris, ça doit être un coup des Tamouls dans la cave), voilà-t-y pas que je vous présente la splendide Boston Avenue United Methodist Church, construite à Tulsa, Oklahoma en 1929. Une preuve de plus que la foi paye. Du moins, pour certains.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Fi de ces bondieuseries, passons à Tina Turner d'humeur badine, David Bowie en boite par Albert Watson à NY en 96, Pam Grier et Richard Pryor par Jadran Lazic à Paris en 1977, je me souviens, c'était un mardi et on avait mangé un jarret de veau avec un petit Touraine pas mal et là, c'est Fritz Lang et Marlene Dietrich par un pote un peu bourré.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Poursuivons à travers ces imposants puits de pétrole en Californie en 1930, cette sublime affiche de William Hofmann en 1969 pour L'Âge de Cristal (Logan's run en V.O.) et ces deux gifs hypno... hyp... hyyyy...

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Brlllffrrrllrrr, on se reprend (c'est fort ces saloperies), bon, on va où, ah oui, c'est par là maintenant.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Que nous reste-t-il à explorer avant que saturne de l'œil (mwarh arh) ? Un tigre dans la mother et un coup dans le rétro jusqu'en 1976 avec Chaka Khan. Chaka, les gens du blog, Yvette Marie Stevens (son vrai nom un peu moins sexy), les gens du blog.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Passons à ces quelques donzelles en chair et en os ou non avec des bas qui ne font pas débat, un frigo qui ne fait pas que du froid et Cindy Kimberly qui ne se fourre pas le doigt dans l'œil. Mais c'est tout comme.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Une donzelle qui nous vient d'un temps que les moins de 120 ans ne peuvent pas connaître, la magnifique comédienne Jeanne Estelle-Séraphine Boiget, plus connue sous son nom de scène, Jeanne Dirys aux alentours de 1900 - 1910.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Une pulpeuse de Jay Scott Pike, une Vampirella ah ah ah ah ah ah (désolé, pas pu m'empêcher) de José Gonzalez, une Lady Death par Adam Hugues et ah, excusez-moi - Allo ? Oui Wanda, nous arrivons, nous baguenaudions dans le Bordel à travers ses verts pâtur... Oui ? Achtung groupir schnell ? Ok, bon ben on va y aller, mesdames et messieurs, deux par deux, allez on avance, on avance.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Vite, passons à de l'art avec "Casa al mare" de Flavia Arlotta vers 1969, "Eyes on the table" de 1938 et de Remedios Varo ainsi que des magnifiques "Chênes De Dodone" par Louis Valtat en 1893.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Ajoutons un "Nu couché (La baigneuse IX)" de 1932 par Georges Braque, un peu de "Musique" de 1910 par Henri Matisse et un chti "Attic" de Willem de Kooning en 1949 et là, hein, on est bien.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Et ça tombe pas mal car c'est pile l'heure des Messages à Caractères Informatifs sans lesquels le Bordel du Vendredi ne serait pas tout à fait le Bordel du Vendredi et comme vous n'aimez pas l'à peu près, alors, non mais oh hein bon.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394
C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Et c'est tout pour aujourd'hui sauf si vous avez aimé un peu, beaucoup ou passionnément ce Bordel auquel cas le partager un peu, beaucoup ou passionnément avec vos ami(e)s semble une excellente option grâce aux boutons Facebook, Twitter et autres sous cet article prévus à cet effet. Vous pouvez aussi rejoindre Après La Pub sur Facebook sur Viens mettre Bordel sur Facebook et contribuer au bien-être de toute l'équipe technique au fond de la cave en soutenant le Bordel (et un peu leur climatiseur) sur Soutien au Bordel. Sur ce ce, non, ce ce là, je vous souhaite (ainsi que toute l'équipe technique au bord de l'agonie) un très bon vendredi, un bon week-end et à la semaine prochaine.

C'est Vendredi, c'est le Bordel #394

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article