Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mercatologie

par Pagman 2 Juin 2009, 22:12 À part ça


 

... Le foot a souvent des similitudes avec la pub. En agence, quand un DC dégage, une ola de chaises musicales se déploie joyeusement dans Paris et chacun remplace l'autre aussi facilement que le premier est arrivé puis reparti. En ce moment, dans le foot, c'est pareil. Alors même si vous n'aimez pas trop ça, vous allez pouvoir épater l'assistance médusée comme elle se doit, lors de votre prochaine soirée, par votre intense culture footballistique et votre parfaite connaissance du mercato estival.

Donc résumons :

Ricardo, entraîneur de Monaco est prié gentiment de s'en aller cause que maintenant, ça suffit de finir 11eme avec un jeu tout pourri.

Ni une, ni deux, Guy Lacombe, ex-entraineur de Rennes (et de PSG avant) arrive à Monaco.

Hop. Frédéric Antonetti, ex-entraîneur de Nice (et de Saint-Etienne avant) fatigué par le rosé va tâter du chouchen à Rennes.

Philippe Montanier ex-entraîneur de Boulogne sur Mer ne va pas à Nice, ça suffit la mer et les vagues d'écumes et les dunes et tout ça alors il va à Valenciennes.

Antoine Kombouaré, ex-entraîneur de Valenciennes n'aime pas Boulogne sur Mer alors il va au PSG.

Paul Le Guen, ex-entraîneur du PSG (qui a joué avec Kombouaré) va à Lille.

Rudy Garcia, ex-entraîneur de Lille (et du Mans avant) ne sait pas encore où il va, il vient tout juste d'apprendre qu'il doit partir.

Gling. Dernière info : Fréderic Hantz part du Havre, Elie Baup quitte Nantes et le Président de Caen dément le départ de son entraîneur Frank Dumas, ce qui n'est jamais bon signe.



Allez, pouf pouf, je vous mets un Rudy Garcia à Nantes, un Elie Baup à Caen et un Frédéric Hantz à Boulogne sur Mer et on n'en parle plus. Ah merde, y'a plus personne à Nice. Ah ben si, Frank Dumas. Futur ex-entraîneur de Caen qui ne le sait pas encore. La boucle est bouclée. Vivement la rentrée.


 

commentaires

den 03/06/2009 09:21

as tu joué à cette ronde des cours de récré ?Les uns derrière les autres, au signal on on prenait la main du précédent qui se retournait pour prendre celle du suivant qui prenait celle du précédent etc et on finissait par se retrouver et on se recroisait.. toujours les mêmes
je crois que la chanson était " a p'tit bois p'tit bois pt'it bois charmant.....
ton texte m'a beaucoup amusée

Haut de page