Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daily Mineur.

par Pagman 25 Septembre 2009, 13:29 La vie est un Western


... Dans la rue attenante au Tea & Fwan, seul saloon valable de la ville, Nick "Shark" Ozzie et Werner Kouchbar s'invectivaient joyeusement et fort bruyamment. Leurs points de vue respectifs vis-à-vis des Iranquois, cousins méconnus des Iroquois, une tribu très surfaite qui se la pète avec leurs crêtes, semblaient ne jamais pouvoir s'accorder. Le vieil Edy Balldur sortit la tête de sa chambre : "Je vous demande de vous arrêter !". Puis, il rentra et on ne le revit plus jamais. Mais Shark et Werner poursuivaient de plus belle.

L'un : "Les Ironquois sont des crétins !"

L'autre : "Non ! Des crêtés !"

Shark fit entendre la Voix de son Maître, un gros Colt en l'occurrence, en tirant une balle dans le pied de Werner. Effet salutaire. Couché Werner.

Scarlett Shabeau, la propriétaire du Daily l'apostropha d'un trait d'humour dont elle seule avait le secret : "Hey Shark ! Tout ça, ça ferait un beau débat dans les pages du Chihuahuan Daily. Qu'est-ce que t'en dis ?"

Le sang de Shark ne fit qu'un tour. "Gniii mais vous n'y connaissez rien à la politique dans votre torchon, il n'y a même pas de pages politique, c'est gnii, pas politique votre journal, pas polgniitique. La Politique, c'est moi. Le Daily, je le conchie, le Daily. Gni gni gniii." Le tout pendant un bon quart d'heure.





La force de la charge ébranla Scarlett Shabeau qui n'était pourtant pas réputée pour être facilement branlable. Même Cathy Nail, la tenancière du Chihuahuan Post, concurrent n°1 du Daily, vola à son secours, telle une princesse dans Tigres et Dragons mais on rentre dans un tout autre univers, ne compliquons pas.

Cathy : " Mais nous n'avons pas une seule page politique au Chihuahuan Post. Pas une. Le Chihuahuan Daily en a au moins quatre ! Nous, on fait surtout dans les chiens écrasés et les gros nénés."

Lorie Ferrirans, le roquet blond de Cathy Nail jappa. "Mais si, j'en prépare une de page avec de la politique dedans et pas de chiens écrasés mais peut-etre des gros nénés, moi, je."

Shark éructa : "Mais je m'en fous de vos chiens écrasés ! Et j'aime que les petits nénés. Pourquoi c'est toujours les autres qu'on voit chez vous et pas moi ? Je suis le Sheriff de cette ville, godamm' blast it ! Je veux qu'on voie mes hommes et moi et surtout moi autant que les autres dans votre journal. Gniii. C'est la Loi. Et la Loi, c'est moi. Et c'est moi qui décide. Et moi, je..."

"Ok Nick" dit Scarlett. "Mais seulement si tu poses ce demi-poney que tu portes depuis trois jours." *

"Jamais !

Sur ce, Shark et Pâle s'éloignèrent de concert, vers le soleil couchant. Clopin, clopant.



... To Be Continued ...


Pour voir l'histoire originale, c'est sur le site du Point et ça n'est point là, c'est ici : link


* Voir épisode précédent ici :  Duel au soleil.







 

commentaires

Haut de page