Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hombre !

par Pagman 22 Octobre 2009, 15:24 La vie est un Western

... Devant l'ardeur insoupçonnée de la tâche et l'apreté du combat qui s'annonçait, Junior avait décidé de s'adjoindre un homme de main rien qu'à lui, comme son père avec sa bande de durs à cuire, les vils coyotes. Pour l'aider dans sa conquête de Fort-Ladéfense, il avait fait appeler à une légende. Don Cristobal Lambertino n'était pas seulement un riche propriétaire terrien à la mèche folle, vivant dans une hacienda où il élevait des taureaux de combat à la seule force de son poignet. Non. Il était aussi à ses heures perdues l'un des plus grands desperados que l'Ouest ait jamais porté, si tant est qu'une région puisse porter quoi que ce soit car nul n'avait jamais vu une région avec des bras.

Don Cristobal Lambertino était un as du couteau. Il ne ratait jamais sa cible. Il avait fait ses armes lors de la campagne de Bébédeo avant de s'auréoler de gloire lors de la bataille sanglante de Publiciudad. Partout où il allait, sa réputation le précédait aussi sûrement que le sombrero qui ne le quittait jamais.




Don Cristobal Lambertino accepta de prendre en mains ce nouveau poulain car il en avait soupé des bêtes à cornes. Il avait toujours aimé les poulains. Jadis, il en avait quasiment fait naître deux qu'il adorait : Fred et Faritas. Mais un soir d'orage, ils s'étaient évadés de leur enclos, le laissant dans le plus grand des désarrois. Depuis ce temps-là, à chaque petit-déjeuner, il buvait un chocolat froid en souvenir du trio qu'ils formaient. Sentant un potentiel certain en Junior, il entreprît de le débourrer personnellement pour lui apprendre le métier. Des ficelles, il en connaissait un paquet. Shark Ozzie lui-même avait fait appel à Don Cristobal par le passé.

Tirant Junior
depuis deux heures au bout d'une corde à travers les cactus pour l'endurcir un chouya, Don Cristobal s'arrêta enfin. Il donna sa première leçon à Junior. "Avant dé parler à Quiqué, mon chéval ou à qui qué cé soit d'ailleurs, tou mé démande toujours cé qué tou dois répondre. Por la virjen de Santa Guadalupe. Hijo de ... !"

Junior, en charpie, annonça qu'on ne l'y reprendrait plus et décida de ne plus briguer le commandement de Fort-Ladéfense. Les cactus, ça piquait trop les fesses et il préférait aller à la pêche avec Jessica.

... À suivre...

L'original ici : link
 

commentaires

Haut de page