Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #435

 

... Il semblerait à la lueur non pas d'une chandelle vacillante mais d'informations qui me parviennent dans mon oreillette Bluetooth par le truchement de toute l'équipe technique Tamoul au fond de la cave, il semblerait donc que nous soyons à nouveau vendredi. Et si vous lisez ces quelques lignes vachement bien troussées (uh, uh), c'est que mon vieux MacBook Pro n'a pas encore brûlé et c'est une bonne chose car le barbecue, c'est sympa mais pas en intérieur. En attendant la finale immolation et peut-être un Leetchi ou autre pour financer ce nouvel achat (voir sur le groupe FB d'Après La Pub ici Après La Pub sur Facebook), profitons-en pour nous délecter d'un joyeux Bordel du vendredi puisque c'est pour ça que vous êtes ici et que, jusqu'ici, tout va bien, jusqu'ici, tout va bien, jusqu'ici, tout va bien et qu'en sus, un beau Bordel vous attend ci-dessous avec le magnifique travail de Julius Schiller, avocat, astronome et cartographe allemand mort en 1627 et issu de son Coelum Stellatum Christianum, soit son Catalogue d'étoiles en cartographie céleste (voir ici Coelum stellatum christianum).

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Pour les amateurs et amatrices de body-copy, les Lorem Ipsumistes, sachez que le train jaune ne roule plus doucement dans la nuit puisqu'il est arrêté depuis longtemps et en plein jour dans une contrée que toute l'équipe technique au fond de la cave n'a pas encore réussi à identifier formellement mais nous reviendrons vers vous dès réception de plus amples informations.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Trainons un peu dans les méandres de cette superbe House On The Cove à Chuckanut Bay dans le Whatcom County au sud de Belligham qui se trouve, comme tout le monde le sait, dans l'État de Washington. Une réalisation soignée de l'atelier Stephenson Collective et des images par Andrew Pogue qui n'a rien à voir avec Shane McGohan mais on vérifie quand même au cas où.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Et comme vous m'êtes fort sympathiques, vous lectrices et lecteurs qui me suivez pour certaines et certains depuis plus de 12 ans, je me permets de vous offrir ces splendides boucles d'oreille guillotine de 1793 réalisées en or de molaires de nobles châtiés, ce gros mais gros mais très gros pack de bières, histoire de pouvoir écouter tranquillement sur ce phonographe Victor Victrola modèle VV-2-60 de 1927 ces quelques tubes de la même année pendant e très longues heures sans trop bouger vos fesses.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Et comme à ce stade du Bordel, vous m'êtes toujours aussi sympathiques (vous avez eu chaud, c'était moins une), je vous rajoute ce génial saloon littéraire du délicieux Goossens dont le titre est "T'as déjà trop lu pour aujourd'hui, étranger", un David Bowie dans le Bureau Ovale parce que bon, hein, pourquoi pas et une grosse baguette de 1955 et de Soho si jamais vous avez un petit, un moyen ou un gros creux.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Quel bonheur (alors autant partager) que cette série de fans de Mohamed Ali en 76 au combat Ali-Bonaventura (victoire par K-O au 15e round) au Madison Square Garden à New York le 7 décembre 1970. Merci Bill Ray pour ces photos pour LIFE Magazine très Huggy style.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Continuons à déambuler vers le café d'Harry dans la rue de Paul (Paul Street à Shoreditch en 1986 par Peter Marshall) avant de passer devant la maison natale de Memphis Slim en cours de réfection et vers le Régal à ne pas confondre avec Fabienne Egal ou avec le café Legal mais on s'en fout un peu vu que c'est fermé.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Chaussez donc ces magnifiques poulaines françaises du XVe siècle pour poursuivre votre route dans ce Bordel et profitez-en pour saluer Red Hawk, grand guerrier Oglala pendant qu'il fait boire son pony dans un étang des Badlands du Dakota du nord vers 1905 ainsi que le plus vieux soldat de la Première Guerre mondiale, pauvre gars de 79 ans qui, après s'être tapé la campagne d'Italie (engagé à 10 ans !) en 1848 et en 1866 s'est retrouvé enrôlé dans cette drôle de guerre au moins jusqu'en septembre 1917, date de ce cliché.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Fonçons ensuite vers la délicieuse Olivia Ouh ouh ouh Newton-John, l'équipe originelle quasi au complet du Saturday Night Live épisode “Not Ready for Primetime Players” avec Gilda Radner, John Belushi, Laraine Newman, Jane Curtin, Garrett Morris et Bill Murray mangeant un Grec après un show en 1977 et Tom Waits qui ne tient plus en place car, forcément, il en a marre d'attendre, Tom.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Il vous reste à boire un coup avec ces délicieux gentlemen (le Martini Rosso est pour moi) ou à vous sustenter à satiété avec ce barbu et madame ou Elliot Erwitt et une copine et on va pouvoir repartir dans ce Bordel dans un bolide vraiment vrombissant mais sans le Capitaine et l'hôtesse, désolé ça ne va pas rentrer.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Autre option, The Thing. Pas le film de John Carpenter, cette Volkswagen 181 appelée donc The Thing aux États-Unis pour son lancement en 1973. Un flop vu qu'il fallut attendre 75 pour voir les premiers modèles sur le sol U.S dû aux standards de sûreté ricains qui rigolent pas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Et puis si ça ne vous plaît pas, voyez ça avec Jonah Jameson mais à moins de connaître la véritable identité de Spiderman, vous risquez de vous faire envoyer chier.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Il me reste encore Jean-Michel Basquiat dans son atelier en sous-sol, préparant d'arrache-pied et de pinceau coulant son expo de la Annina Nosei Gallery à SoHo en 1982 (photos par Marion Busch) si ça vous dit mais seulement si ça vous dit car si ça ne vous dit pas, n'en faites pas cas.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Ah, il semblerait que Chuck Jones, réalisateur, producteur et scénariste américain de films d'animation et papa ou co-papa, excusez du peu de Bugs Bunny, Daffy Duck, Elmer Fudd, Bip Bip et Vil coyote, Pépé le putois et Marvin le Martien, veuille nous dire quelque chose avec cet extrait de Coming Snafu de 1943.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Mais oui Chuck, tout à fait, il serait déraisonnable d'envisager un Bordel du vendredi sans donzelles, merci Chuck de rappeler cette évidence et zieutons avec joie les superbes dessins de Daan Noppen (voir plus ici Daan Noppen), le regard qui tue de Rosemary McGrotha, le Colt qui tue encore plus de Theresa Wright, le joli minois d'une débutante teutonne et le joli pavois de cette lépidoptérophile et c'est pas tout mais plouf et on repart.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Et puis si ça ne vous plaît pas non plus, voyez ça avec Snaky. Snaky, les gens du blog, les gens du blog, Snaky.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Vite, passons à de l'art avec Couplage de Pablo Picasso issu de la page 17 de Corps perdu, édité en 1949,  László Feszt, Bird and Flower, de 1968, année pré-érotique et Naranja-verde, de Gunther Gerzso et de 1996, année moins érotique mais après, c'est à vous de jouer tout de même, voyons, alors.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Et il est temps de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs que vous attendez toutes et tous, je le vois car je VOUS vois grâce à mon vaccin avec la puce 5G qui me permet de déclencher la caméra de votre ordinateur ou de votre smartphone à distance et à tout moment. D'où "Je vous vois". Toi, enlève ton doigt de ton nez, svp. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435
C'est vendredi, c'est le Bordel #435

Et c'est tout pour aujourd'hui sauf si vous décidez d'un coup, d'un seul d'écrire un super statut sur Facebook, Twitter ou autre afin de partager ce Bordel du Vendredi du jour avec vos amis qui sont invités à en faire de même ou sauf si vous avez une folle envie de vous abonner pour que dalle à ce blog en rescrollant touuuuuuuut en haut de cet article ou si, dans un geste d'une grande clairvoyance, vous décidez de suivre ce blog sur Facebook comme près de 2400 fans en folie ici ALP sur Facebook. Pour le reste, c'est un peu comme vous voulez alors bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine si mon Mac n'a pas cramé d'ici là.

C'est vendredi, c'est le Bordel #435
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Robert Bis 26/02/2021 18:33

黄色い電車は日本人です !
廃駅と黄色い電車。
Prem's ! Prem's !!! Kek j'ai gagné Grand Chef Tamoul ?


https://kuroneko-urbex.com

PA Gillet 26/02/2021 22:13

Ma considération distinguée ainsi que celle, moins distinguée, de toute l'équipe technique.

Robert 26/02/2021 13:59

Cher tenancier du bordel, sauf erreur de la part et correction en cours, ça merdoie sévère dans le diaporama après :"... en 1848 et en 1866 s'est retrouvé enrôlé dans cette drôle de guerre au moins jusqu'en septembre 1917, date de ce cliché." et ou il n'y a pas d'explications sur les photos suivante et ou on revient de nouveaux aux magnifiques Blacks en manteaux de fourrures vus précédemment.
La faute aux Tamouls surement (qui d'autres?)

PA Gillet 26/02/2021 14:41

Cher lecteur assidu, merci pour ce report avisé. L'équipe technique Tamoul au fond de la cave a été châtiée comme il se doit et la faute a depuis été réparée. Merci de recharger votre page pour profiter d'une lecture (enfin) pleine et entière dudit Bordel du jour. En vous remerciant bien beaucoup. Salutations (révérence avé le chapeau).