Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #458

... Oui, il semblerait que nous soyons à nouveau vendredi. C'est dingue comme ces petites bêtes se reproduisent vitre, on dirait des Gremlins (couché Gizmo). Vendredi nous sommes donc et quelque chose me dit que vous attendez quelque chose. Du poisson ? Berk. Alors allons-y pour un Bordel du Vendredi lui, lui, qui a toujours bon goût au niveau de sa sélection, qui, rappelons-le, est composée d'images vues pendants la semaine, remisées par devers moi et reversés ici dans un ordre un peu aléatoire mais pas trop non plus avec une petite sauce gribiche de mots choisis par votre serviteur. Telle est la genèse du Bordel et ça fait 13 ans que ça dure et c'est reparti pour un tour. Ce tour qui nous mène directement à la  South China University of Technology pour admirer cette splendide rénovation du parc urbain par l'Atelier cnS et par l'école d'architecture locale cause que faut bien faire bosser un peu les étudiants, bande de fainéants.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Tout de suite, passons à, ok plus fort, PASSONS À CETTE ŒUVRE DE JOHN BALDESSARI INTITULÉE BEETHOVEN'S TRUMPET (WITH EAR) OPUS #133 et redescendons un peu le volume avec cette magnifique tête de Scott Eagle (attention, ce n'est pas la tête de Scott lui-même car l'image peut prêter à confusion), ce magnifique oignon par Tadashi Ohashi pour la Kikkoman soy sauce trouvé dans le magazine Graphis 1973 et puis comme vous m'êtes éminemment sympathiques toutes et tous, je vous rajoute cet incroa... incroyable collier datant de 1800 avant J.C (soit 3739 avant John Cleese), visible au musée Larco à Lima si toutefois, vous passez d'ici peu par là.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Afin de vous assurer un Bordel du Vendredi sur les chapeaux de roue, toute l'équipe technique met à votre disposition cette très jolie Fiat Shellette de 1972, propriété de du designer Philippe Starck qui a bien voulu vous la prêter alors merci d'emprunter ce long tunnel un peu sombre (qui sent bon, lui) et de la rendre dans le même état et de faire le plein à la fin.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Oui, le Bordel du vendredi, c'est un voyage incessant et celui du jour vous mène vers 1931 à Newport Beach où ces maisons de plage existaient jusqu'en 1934, après quoi elles furent détruites pour de bon et donc, autant que vous en profitez tout de suite.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Embrayons de suite et partons vers New York pour admirer le travail de la Mère Michel, cette superbe image de Consuelo Kanaga de 1937 puis la joie de ces lectrices de Comics à West Village en 1947 par Ruth Orkin et si vous avez besoin de faire le plein, n'hésitez pas à pousser un peu jusqu'à Pratt au Kansas (ok, c'est pas la porte à côté mais ça va vite au Bordel du vendredi) où la famille Clayton vous attend dans cette station Total, oups pardon, Otal qui a un petit côté Pizza Hut mais nous 'ne dirons pas plus, non, n'insistez pas, bon ok alors une pizza pâte crusty avec supplément pepperoni pour moi svp.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Passons dès à présent si vous le voulez bien (sinon, la porte est quelque part, démerdez-vous) à Barbara Morgan photographiant Martha Graham dans son spectacle intitulé Lamentation en 1935 et à Hiroshi Watanabe qui nous présente son Rêve de lotus et c'est gentil ça, Hiroshi, merci.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Et puis si ça ne vous plaît pas, voyez ça avec Mon Jésus personnel comme disait Dave Gahan. Ou était-ce Johnny Cash ? C'est possible tout ça.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458

believe i can fly, entends-je. Mais bien sûr que vous pouvez grace à Marek Biegalski qui vous emmène au dessus du Fjaðrárgljúfur, oui tout à fait. Sinon, autre option, enfourcher un balai pour un petit tour avec William Holbrook Beard en 1870, enfin avec es copines sorcières. Et comme vous m'êtes encore sympathiques à ce niveau précis du Bordel, je vous rajoute un U. Un U de toute beauté. C'est beau un U.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Passons donc à cette splendide comtesse aux pieds nus en bord de mer avec la splendide Ava Gardner, à Joan Jett toute choupinoute en 1976 et à un peu de démocratie corinthiane (si vous ne savez pas de quoi il s'agit, c'est par ici wikipedia Démocratie corinthiane avec du Socràtes dedans) car oui, le football peut mener à la démocratie. Enfin, plus maintenant et encore moins avec une Coupe du Monde au Qatar.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Comme ici, c'est un peu mon blog et que j'y fais ce que je veux, je vous incite (gentiment) à regarder les détails incroyables de la Bataille de Pavie par Rupert Heller en 1525 (visible au National Museum de  Stockholm si vous êtes dans le coin en haut à droite). Magnifique, izn't it ?

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Bon, il nous reste encore de la route alors comme dit quelqu'un qui m'es cher, il y a deux écoles. Soit ce petit bijou tout à fait magnifique que les cinéphiles reconnaîtront aisément...

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Soit cette autre splendeur que les cinéphiles ne reconnaîtront pas forcément mais qui déchire un peu la ch**** à sa m*** quand même au niveau de la ligne qui tue et du levage de gonzesses.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Mais tout de suite, merci de patienter un instant. Aie confiancccccccce, tout va bien se passer.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Ajoutons à ce Bordel déjà bien fourni quelques typographies choisies pour leur qualité pyrotechnique ah non pas du tout, parce que j'ai envie et que c'est mon blog.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Et comme il est assez rare que je mette en avant des damoiseaux dans ce Bordel et qu'il faut bien penser à tout le monde, je vous rajoute une belle planquée de Rock Hudson qui va bien (pas lui, les images).

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Et puis si ça ne vous plaît toujours pas, voyez ça avec mon Kato à moi. Kato, des casse-couilles, les casse-couilles, Kato. Action !

C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Bien évidemment, un Bordel sans donzelles ne saurait être un vrai Bordel. Alors hop, palanquée itou avec du Nadja Auermann (par Peter Lindberg en 1996), du Madonna, un assez joli rideau de douche (c'est important, la beauté des rideaux de douche, on n'y pense pas assez) et quelques copines anonymes mais tout à fait yarglaa.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Et pour la bonne bouche car elle en a une très jolie qui fait des sourires tout à fait désarmants, j'ajoute une petite compilation d'images de la superbe Morena Baccarin qui n'a rien à voir avec le baccara, avec Youri Gagarine ni avec la margarine, des fois que vous vous demandiez.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Vite, passons à de l'art avec une petite moisson cette semaine. Mais une moisson de qualité avec Cineraria de 1928 par Walter Joseph Phillips, Ice House, Coldwell, Lake Superior par Lawren Harris en 1923, un Nu Féminin (Reconstitution), par Salvador Dalí en 1964, La Grotta Di Calipso Due par Victor Pasmore en 1978 et des Reflections on Brushstrokes par Roy Lichtenstein en 1990. Et là, on commence à être pas mal.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Dites, il serait pas temps de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs ? Ben oui. Alors les voici.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458
C'est vendredi, c'est le Bordel #458

Et c'est tout pour aujourd'hui sauf si vous souhaitez assurer la promotion de ce 457e Bordel du Vendredi auprès de vos amis, auquel cas vous pouvez le partager à satiété sur Twitter, Facebook, Instagram, Twitch (je ne sais même pas ce que c'est) ou autres. Vous pouvez également vous abonner à ce bordel en entrant votre mail dans la petite case Newsletter tout en haut ou ce blog dans le groupe Facebook Après La Pub ici Après La Pub sur Facebook. Sur ce, c'est pas tout mais faut aller couper du bois pour la fmlmabée du week-end alors bon vendredi, bon week-end et à la semaine prochaine si tout va bien.

C'est vendredi, c'est le Bordel #458
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Encore un beau bordel comme on les aime !
Répondre
P
Merci bien beaucoup. À partager avec des amis, comme un bon apéro.
L
je veux le meme rideau de douche.. l'adresse de la manufacture ?
Répondre
P
Euh, je mets toute l'équipe technique sur le coup et je reviens vers vous ASAP.
R
Il semble que nous ayons quelques références communes, (culturelles, époques, goûts)
je suis abonnée depuis un sacré moment et toujours du plaisir, merci merci, vous ma faites bien rire et chaud au coeur!
Répondre
P
Toujours un plaisir d'avoir ce genre de commentaires, merci à vous !
R
j'adore!!!!!
Répondre
P
Merci ! N'hésitez pas à y inviter des amis, il reste plein de place sur les banquettes du Bordel.