Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est vendredi, c'est le Bordel #469

... Il semblerait qu'à nouveau, une fois de plus, nous soyons encore vendredi. C'est dingue tout de même. Ça n'arrête jamais, pire qu'un herpès. Bref, nous sommes donc vendredi et vu la tournure des événements mondiaux, je suis sorti avec toute l'équipe technique de la cave qui nous sert désormais d'abri anti-atomique pour choper un peu de wifi afin de vous concocter malgré tout un Bordel du vendredi de qualité. On est comme ça chez Après La Pub, on ne lâche rien, nonobstant quelques flatulences éparses dues aux mojhettes qui peuvent arriver ponctuellement. Mais trêve de plaisanteries gonflées, fonçons vers ce Bordel pour nous aérer un peu la tête en allant, par exemple, au Yemen dans les années 70 grâce à cette très belle série de Peter Schlesinger (à voir plus en avant eud' par ici Yemen Peter Schlesinger).

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Parce que c'est vous, parce que c'est moi ici le chef et que c'est mon blog et que, de fait, j'y fais ce que je veux, je vous rajoute ces splendides assiettes ottomanes du XVIe et XVIIe siècle venant de la ville d'Iznik et le premier que j'entends dire "ta mère" aura droit à un Bordel gratuit la semaine prochaine et à ma considération presque distinguée.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Si vous avez 550 000 dollars qui dépassent de votre poche, vous pouvez vous procurer cette très belle maison de 1955 à Ann Arbor dans le Michigan, où vous n'avez plus qu'à poser vos meubles et votre famille dans les 800 et quelques mètres carrés disponibles. Histoire d'avoir la paix. C'est votre choix. Vlad pas d'accord. 

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Mais si vraiment, vous n'en pouvez plus de toutes ces conneries, il vous reste une solution : migrer sur Pluton (pour la rime mais vous pouvez choisir une autre planète). Et là aussi, le Bordel du Vendredi ne vous laisse pas tomber et met à votre disposition cette navette spatiale de qualité qui vous mènera à bon port. Pas à Marioupol, donc car c'est un peu compliqué en ce moment.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Oui, il y a quelque part dans le monde un scientifique qui étudie le spectre des couleurs des tigres et I think it is beautiful, donc je partage avec vous. Merci donc au Dr Bhagavan du Institute of Greatly Endangered and Rare Species de faire ce job pour nous.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Dans la série Splendeurs inconnues, j'ajoute cette magnifique série du photographe William Gedney qui m'a fait bling dans l'œil et aaaah dans le cœur et qui, avec un peu de chance, en fera de même pour vous.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Après, comme tous les goûts sont dans la nature, j'ajoute au cas où deux beaux clichés de l'abbaye de Glastonbury vers 1865-1886 et une image impressionnante de Wałbrzych qui, comme vous le savez toutes et tous, se trouve en Silésie, sise en Pologne évidemment. Merci à Michał Cała d'être passé par là un jour de 1979, je me souviens, on mangeait du bigos et des pierogi et ils ont chargé, les sbires de Jaruzelski.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Pour cellezouceux qui ne sont pas trop bigos, pounchkis, goulasch ou pierogi, les Rolling Stones vous proposent un banquet sans que vous ayez besoin de mendier. Encore une victoire de Canard.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Et pour les casse-couilles absolus, il y a aussi de la pizza. Pas de chou kalé, de tofu ou de boulgour, désolé.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Afin de faciliter votre digestion après ces nombreuses ingestions (surtout si vous avez pris la formule complète bigos, pounchkis, goulasch ou pierogi et buffet garni), Après La Pub met à votre disposition ce salon complet de chez Monoprix où vous pouvez vous poser cinq minutes afin de déballonner tranquillement. Un After Eight ? Sans façon, ça va faire trop.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Il est temps de nous diriger vers ce Cree photographié à Saskatchewan au Canada en 1903 dans un studio. Il est donc impossible de déterminer si c'est un Cree dans la nuit ou pas. Pas Hopi, c'est encore une autre tribu. Mais poursuivons avec cette tunique bleue en plein jeu avec des enfants de Harlem (magnifique image de Leonard Freed en 1978 © Leonard Freed | Magnum) et Gary Cooper en train de trinquer avec Mae West pour célébrer la fin de la prohibition en décembre 1933. Hips (you're drunk), don't lie.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Ajoutons une petite curieuse en 1923, un peu d'évasion avec cette superbe image à Bali en 1970 par George Bryant et Tyrone Power dans In old Chicago  film de 1937 par Henry King mais je ne vous apprends rien.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Et comme il serait dommage de ne pas vous faire profiter de Jean Harlow toute en simplicité sur le tournage de Dinner at Eight en 1933 et du regard, argh, irrésistible d'Hedi Lamarr en plein brushing sur le plateau du One and Three Color Studio en 1940, je demande à l'équipe technique au fond de la cave de les rajouter fissa. Ci fait.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Parce que c'est toujours vous et toujours moi (et un peu l'équipe technique mais pas trop non plus), je vous rajoute cette sublime publicité pour aller voir (avec une réduction assez significative grâce à Après La Pub) le pavillon des Galeries Lafayette à l'Exposition des Arts décoratifs modernes en 1925 à Paris. Messieurs, n'oubliez pas le canotier, mesdames, serrez vos corsets et on y va.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Mais où va-t-on ? Mais dire bonjour à Jessica 6 bien sûr, de son vrai nom Jenny Agutter qui marqua une génération d'hétérosexuels dont je suis dans le film L'Âge de Cristal (en V.O, Logan's Run).

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Et du coup, si ça ne vous plaît pas, voyez ça directement avec Logan 5. Logan 5, les amis du blog, les amis du blog, Logan 5.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Il faut bien sûr pour compléter ce Bordel y ajouter quelques donzelles triées sur le volet (un Lapeyre électrique, rappelons-le) avec Chloé Sevigny et quelques copines inconnues qui sont néanmoins les bienvenues.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Vite, passons à de l'art car comme disent les Anglo-saxons "Earth with Art is just Eah" et réjouissons-nous d'encore pouvoir profiter de la beauté de ce tableau d'Edvard Munch, The Girls on the Bridge  de 1901 (le tableau, pas le pont), de cette Galaxy de Jackson Pollock de 1947, de ce sobre mais sublime Untitled de 1922 par Karl Peter Röhl et de ce Mystical Dusk de 1979 par Tapio Soukka, à ne pas confondre avec Rosny-Sous-Bois.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Et il est carrément temps de passer aux célèbres Messages à Caractères Informatifs car le temps nous est compté (comté, comté, comté, saloperie de pub) et c'est pas tout mais ils sont là alors allons-y aussi.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469
C'est vendredi, c'est le Bordel #469

Et c'est tout pour aujourd'hui sauf si vous voulez contribuer à envoyer ce Bordel du vendredi partout où il peut faire plaisir, de Kyiv à Moscou et de Papeete à Ouagadougou (liste non exhaustive). Bref, n'hésitez pas à le partager sur Twitter, Facebook, par mail, drone ou pigeon-voyageur si vous voulez. Vous pouvez vous abonner à ce blog dans la case Newsletter tout en haut et suivre le groupe Après La Pub sur Facebook Bienvenue chez Après La Pub sur Facebook qui vient d'accueillir son 2500e membre mais il reste encore de la place sur les canapés de velours rouge pour vous. Sur ce, c'est pas tout mais faut aller faire des provisions de pâtes et de PQ alors je ne vous garde pas plus mais je vous souhaite néanmoins un bon vendredi, un bon week-end et éventuellement, on verra bien, à la semaine prochaine.

C'est vendredi, c'est le Bordel #469
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour, un détail insignifiant.. y'a vraiment un h à mojettes ?
Répondre
P
Excellente question : en patois charentais, oui. Après, la graphie a changé au fil du temps et on peut même trouver Mojettes ou Mogettes. Mais étant charentais, je respecte mon patois.