Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un chien de ma chienne pour Guy Bedos.

par pagman 12 Janvier 2010, 17:49 À part ça

... Entre chien et loup, avec un mal de chien, il s'est avancé jusqu'à la propriété. Le chien galeux. Il fallait en avoir du chien pour venir jusqu'ici. Chien enragé, chien fou ? On le saura peut-être un jour. L'autre était assoupi, en chien de fusil. Il se reveilla sûrement. Ils se regardèrent un instant, comme chien et chat, en chien de faïence mais le chien lui accorda sa confiance et s'approcha. Il lui tira une balle dans le museau. Du 22 long Rifle. À bout portant.

C'est Guy Bedos qui en parle ce matin dans Le Parisien.
Son chien, abattu d'un balle dans le museau le 3 janvier dernier dans le village de Lumio en Haute-Corse. L'animal a été tué à bout portant près de la maison que l'humoriste et sa femme possèdent dans le village de Lumio. Un ami l'a appelé à Paris pour l'avertir de la mort de Malo, un cursinu, race locale très recherchée et spécialisée dans la chasse.

«On a tué mon chien. Un jeune cursinu déniché il y a trois ans dans un refuge de Calvi. Toute la tribu, les amis, les proches, les voisins, adultes et enfants compris, l'aimaient beaucoup. Joueur, affectueux, la truffe dressée vers nous, il faisait confiance aux humains. À l'heure où j'écris, je ne sais qu'une chose : il a été tué d'une balle de 22 long rifle en plein museau, à bout portant. Sans doute s'était-il égaré, dans un jardin près de chez nous, se croyant protégé, optimiste comme il était, par la médaille avec notre numéro de téléphone accrochée à son collier. En quelques secondes, on l'a condamné à mort. Tel que nous le connaissions, il a dû être surpris. Pourquoi ? De quel crime a-t-il été puni ? Qui a fait ça ? Dans notre chagrin mêlé de colère, nous avons le droit de nous poser des questions. Aurons-nous des réponses ? J'en doute. Après tout ce n'était qu'un chien.

Ma femme d'origine bretonne, mais qui adore la Corse comme tous les Bretons, l'avait pour rire, baptisé Malo. Pour nous, désormais, victime et martyr de la folie des hommes, il sera Saint Malo. Pour toujours »

Celui-là, je lui garde un chien de ma chienne. À la rubrique des chiens écrasés.


commentaires

elodie 09/07/2013 17:17


pourquoi des gens ont abattu son chien ?


 

PA Gillet 11/07/2013 13:10



Vaste question...



Haut de page